baniere phrase type deteste entendre artiste

 

Ola la compagnie!

Comment allez vous ? Désolé d'avoir déserté le blog le mois dernier...je travaillais sur cette note, mais n'ai pas eu le temps de la finaliser et la poster, ce fût un mois assez chargé. Mais me revoilà!

Je tenais à vous partager cette note "humour" que je vous garde de côté depuis un baiiiil un petit moment et qui m'a été inspirée par expérience (damned it!) avec une de ces phrases détestées par tout artiste/créatif. Une phrase de trop qui avait fait friser les poils de mes pinceaux (qui m'avait valu un coup de gueule sur mon facebook, en mode "défouloir expressif humoristique" ^-^ Voir phrase N°3 ha ha)

En discutant de cela avec une amie en commentaires, cela m'avait rappelé une liste que j'avais faite il y a des mois, sur ces phrases qu'un artiste déteste entendre et qui reviennent toujours. Si j'avais perdue cette liste je n'ai pas eu de mal à retrouver inspiration/mémoire.(noooon sans blaaaague!)

 D'ailleurs, entre temps, d'autres blogs ont posté leurs phrases détestées (complémentaires aux miennes), que je vous partagerai en bonus à la fin de l'article (oui chose incroyable, le sujet est intarrissable! ha ha! )

Si vous êtes artiste/créatif pro,(ou pas) vous avez sûrement déjà etendu une de ces phrases qui font grincer des dents et si vous n'êtes pas artiste, peut-être avez vous déjà posé une de ces questions ? (oups!) 

Voici, selon moi, les 10 classiques des phrases détestées par les artistes, que tout artiste a déjà entendu au moins une fois :

 

 

etiquette- vs avez fait les bx arts

 

 

Lors de mes séances croquis dans les musées ou dans la rue, je ne compte plus le nombre de fois où cette question m'a été posée par un passant. Non quelle soit dérangeante en soi, mais c'est plutôt sa répétition accrue qui finit par lasser. Noooon j'vous juuuure, y'a d'autres écoles que les Beaux-arts, si si.

 

gif saoulee - marre-

Ce que vous pouvez dire :

*si vous posez la question : Pourquoi ne pas demander le parcours /formation de l'artiste ? Qu'il soit autodidacte ou diplômé d'une école d'art, il aura surement plaisir de vous le dire, se sentant libre de le faire. :)

*si vous êtes artiste : "Quelle autre école d'art connaissez vous ?" Ainsi s'engage la conversation, et vous pouvez lui faire découvrir d'autres horizons sans être lassé(e) de sa question. 

 

pub gratuite

 

Haaaa la fameuse pub gratuite!! (On serait riche si on touchait 1€ à chaque fois qu'on entend cette phrase!)

Si la phrase précédente est posée par le simple badaud voulant crée une discussion avec vous, celle-ci en revanche est dite la plupart du temps par un organisme ou entreprise vous sollicitant pour votre travail mais ne voulant pas le rémunérer. Autant dire qu'au niveau de l'échelle de richter de l'agacement de l'artiste, on est proche de la tempête! Ha ha la pub gratuite... et mon travail, il est gratuit aussi ?! Non cela ne me fera pas de la pub gratuite monsieur, mais cela me fera du travail gratuit, nuance! 

 

GIF- etrangement pas très envie

 (gif source : youtubeursengif.tumblr.com) 

 

Ce que vous pouvez dire :

*Si vous posez la question : Rien, ne dite rien. Ou alors au pigeon là-bas, proposez lui votre travail gratuit, il sera content. Il roucoule d'impatience ^-^ Rouuuu rouuuuuu. N'attendez pas un travail professionnel si vous ne voulez pas le rémunérer. 

*Si vous êtes artiste :

-"Merci, mais la seule pub gratuite que je pratique est le bouche à oreille de mes clients /collaborateurs satisfaits" (Version pro et polie #jeperdpasmontempsmerci) 

- "Très altruiste de votre part de penser à moi pour de la pub gratuite, mais je dois renoncer malheureusement car je suis artiste/graphiste/illustratrice, je ne suis pas "gratuiste" ni bénévole. En revanche j'ai la petite cousine de ma tante Berthe en 5èmeB qui sera ravie de vous faire des dessins gratuits. Je vous met en contact? ..." (Version je me defoule avec humour, #thuglife)

- "Ha ! Pub gratuite ? ça m'interesse...ça marche dans les deux sens ? Donnez moi (produit/service de l'entreprise en question), promis je vous fait de la pub gratuite..." (Version l'arroseur arrosé #hahaAlorsçafaitquoi )

 

 

etiquette artiste = loisir-plaisir

Alors si déjà la pub gratuite fait bouillir l'esprit des artistes , sous estimant la valeur de leur travail, je dois dire que le fait de ne pas considérer cela comme un travail est pire encore. 

Car non seulement c'est une manière de justifier que vous travaillerez à l'oeil pour eux, mais en plus, il n'a aucune considération pour votre métier, qu'il range au même titre des loisirs créatifs que fait la tante Berthe avec ses collages de serviettes en papier...

gif- god give me patience

 

Ce que vous pouvez dire :

*Si vous n'êtes pas l'artiste: Aprenez simplement à distinguer la différence entre amateur et pro. Le chef cuisinier a sûrement pris plaisir à vous cuisiner ce plat gastronomique, et pourtant, au restaurant, vous le payez...ce qui n'est pas le cas de votre tante Berthe qui vous cuisine des lasagnes le dimanche (oui, je sais, elle est partout cette tante Berthe!)Respectez les professionnels, ne leur dites jamais que leur métier est un loisir pour eux.

*Si vous êtes l'artiste: 

- "Oui, je suis tout à fait d'accord avec vous, mon métier, mes diplômes, mon expérience professionelle et compétences et services que je vous rends ne justifient pas que ce soit un métier. Je prends du plaisir c'est déjà bien assez, je suis ingrate de vous demander rémunération... j'ai essayé d'expliquer cela quand on m'a demandé de payer des factures, mais c'est bizarre, ils ne comprenaient pas, ils me demandaient de l'argent! D'ailleurs, vous aimez votre métier ? Vous prenez du plaisir vous? "

(Version ironique #tiensçaparaitdébiletoutàcoup? ) Oui, hein, ce genre de personne est à bannir du répertoire, alors autant en rire...

 

 

etiquette-fallait pas internet-voler

Haaa niveau échelle de richter de l'agacement de l'artiste, celle ci n'est pas mal non plus (ouragan ?). Le genre de phrase déjà lu, sur internet, par des gens ignorant tout de votre métier et de totale mauvaise foi.

gif- t'as rien compris

(source gif: very bad gifs)

 

Ce que vous pouvez dire :

*Si vous n'êtes pas l'artiste:  Croire qu'internet est un supermarché gratuit de l'image est un leurre total. Oui oui, la loi et les droits d'auteurs ne s'arrêtent pas aux portes de google! Dire que l'on peut prendre une image sur internet sans demander à l'auteur et la modifier "parce qu'on trouve ça plus joli", c'est revenir à dire qu'on peut bien peindre cette statue sur la voie publique en rouge et en prélever un bout pour son jardin (et faire payer l'entrée), parce que bon "ils avaient qu'à pas la mettre dans la rue, s'ils voulaient pas que l'on y touche"... Internet est un outil pour l'artiste et un espace public virtuel, avec ses règles, comme la rue... ;) Alors demandez simplement l'autorisation à l'auteur si vous voulez en faire utilisation commerciale et si c'est à titre personnel, citez le ... Simple , non ? ;)

*Si vous êtes l'artiste: 

Par le passé j'ai pu répondre pas mal de choses, d'arguments, comme ci-dessus, mais la mauvaise foi n'a pas de limite chez les usurpateurs et l'entourage qui les encouragent et cela fait rarement écho (voire jamais pour tout avouer)...Dans la plupart des cas, vous serez le méchant qui ne comprends pas, qui râle, qui interdit... et vous prendrez au mieux des insultes. (oui on croit rêver!)

Parfois un simple rappel de la loi (avec lien alinea...), avec un délai pour retirer l'image et prévenir que passé ce délai c'est le support de diffusion (plateforme blog, facebook, youtube...) qui va se charger de supprimer tout (voire fermer les comptes) car ils ne tolèrent pas le manque de respect du copyright...est beaucoup plus efficace. (Appliquez le...ça vous évitera les discussions où l'on vous mène en bateau...).  

 

etiquette- C trop cher

Une chose peut être à penser mais à ne pas dire devant l'artiste! Sans vous en rendre compte, vous dévaluez le travail de l'artiste en disant cela. Cela peut être prit comme un manque de respect pour tout l'investissement, de temps, de travail, de risques, de matériel qu'à prit l'artiste pour réaliser cette oeuvre. Trop cher ? "Pour vous"... Votre réalité n'est pas celle du marché de l'art et ni celle de l'artiste.On ne peut comparer un travail d'un amateur ou de grande distribution à celui d'un artiste/artisan professionnel...

GIf- sourire faux


Ce que vous pouvez dire :

*Si vous n'êtes pas l'artiste: 

- "Je n'ai pas le budget malheureusement pour cette oeuvre" (ainsi la faute n'est pas remise sur l'artiste et il aura toute votre compréhension, et même il pourra vous proposer une alternative s'il sent que vous avez un réel coup de coeur et envie d'investir dans son art)

*Si vous êtes l'artiste: 

- "Ha bon, à quel prix évaluez vous cette oeuvre? Mon travail vaut combien selon vous ?" :-) Mesurez la gêne, et riez intérieurement. Fort à parier qu'il ne saura que dire et comprendra qu'il ne peut l'évaluer, car il n'en a pas tous les critères ou connaissances... 

 

etiquette- Vs en vivez-pas trop dur

De toute les phrases, je crois que c'est celle qui revient le plus. Et pourtant,je ne m'y fais toujours pas. Agaçante, lassante, impudique et indelicate cette curiosité connotant presque la pitié envers l'artiste est gênante. Demande t-on, nous les artistes, si vos fins de mois sont difficiles ? Le pire, est la réaction de la personne lorsque l'on apporte la réponse : si l'on dit que l'on en vit , que non ce n'est pas dur, on voit un étonnement presque déçu, et si l'on dit que cela est difficile que l'on mène une activité à côté, on voit un air presque satisfait pseudo-compréhensif, mais qui en fait s'autorassure du fait qu'une passion ne peut être un métier. (ce qui rejoint la 3ème phrase) 

gif fauché- super mais pas the thune

(gif:les chtis à las vegas) 

 

Ce que vous pouvez dire :

*Si vous n'êtes pas l'artiste: 

- "Est-ce votre métier ?" Cela est suffisant.Non on ne demande pas les relevés de comptes ou la difficulté à payer ses factures (à moins que l'on soit proches ou intime). À cette question l'artiste vous donnera les détails qu'il a envie de vous donner sur sa carrière sans qu'il y ai de gêne. 

- "Quelle est la difficulté selon vous de mener votre métier?" Si vous voulez connaître la réalité du métier d'artiste, posez une question ouverte , lui laissant le choix de l'angle de sa réponse, encore une fois, sans que l'argent et la précarité du métier ne soit accolée directement au métier d'artiste.

*Si vous êtes l'artiste: 

Arf, quand j'entends cela, j'ai juste envie de sourire et ne rien dire... Mais on pourrai dire ceci :

- "Oui, c'est mon métier, comme tout métier il y a ses points positifs et négatifs, ses plaisirs et ses difficultés..." #reponsefloue

 

Ma iece de 5ans fait la même chose

Tellement condecendente et péjorative cette phrase! Fort heureusement, c'est une des rares que je n'ai jamais entendue à mon égard. Il faut dire que cette phrase est souvent réservée aux artistes pratiquant l'art abstractif ou conceptuel, très mal perçu par les non initiés. L'art moderne a ses détracteurs, surement par incompréhension de la démarche de l'artiste. L'art moderne demande des clés et connaissances pour y acceder, et la méconnaissance implique souvent l'incompréhension et le mépris... Mais méfiez vous, ce qui semble parfois le plus simple est le plus complexe à réaliser...

gif kid i am an artist

*Si vous n'êtes pas l'artiste: Si cela vous semble si accessible, essayez donc, et vous comprendrez toute la difficulté de maitriser quelque chose de "simple". 

*Si vous êtes l'artiste :

- "présentez la moi, on fera une exposition en binôme!" (#mêmepaspeur #thuglife)

- "Pablo picasso disait : "Quand j'étais enfant, je dessinais comme Raphaël mais il m'a fallu toute une vie pour apprendre à dessiner comme un enfant." Méfiez vous, les enfants ont l'essence pure et spontanée du trait sans tomber dans des complaisances clichées et des jugements médisants comme les adultes. Pas aussi simple d'avoir cette essence spontanée, malgré les apparences.  #passisimplequequeça

 

etiquette-vrai metier

 

Haaa LA question qui tue! Celle où on rit jaune. "ha ha il est mignon". #jeserrelesdentsjesourispas

Personellement cela m'a été posé une seule fois par un collégien, lors d'une présentation atelier...et ce qui m'a fait rire c'est de voir son air surpris lorsque je lui explique que C'EST mon VRAI METIER. (hé oui, le "faux métier"  pour nous artiste, c'est plus le job alimentaire que l'on peut faire parfois en à côté ou temporairement pour réguler une situation financiere fluctuante) . Mais lorsque c'est un adulte qui la pose...là, étrangement cela fait moins rire! :/

 

gif - qu'est-ce-que ça veut dire ça

(gif extrait de la série Kaamelot)

*si vous posez la question : Non, ne jugez pas avec des qualitatifs tels que "vrai"... ce qui est vrai pour vous, est "faux" pour l'autre. Artiste est un métier, point. Il est déclaré et paye des cotisations/impôts, alors le métier d'artiste/illustrateur n'a rien de "faux". Dites plutôt "est ce votre activité à temps plein ?" si vous voulez savoir si cela est son métier à part entière ou pas ;) Mais après tout, cela change quoi à l'oeuvre ? 

*Si vous êtes l'artiste (et avez le courage)

- "Et vous, avez vous une vraie question ?" #arroseurarrosé 

- "Non, je n'ai qu'un faux métier. Je me fais d'ailleurs payer en faux argent pour payer mes fausses factures et faux impôts :) " #fuckfake

Mais pour la plupart, on garde bienséance, alors on se contentera de:

-"Oui, j'ai un vrai métier.... : Artiste peintre!" #tuveuxvoirmonnumérosiretpourverifier?

 

 

 

etiquette-pas mon compte-je travaille

 Parfois, le fléau de l'artiste, ce n'est pas que les personnes qui ignorent son métier, mais ceux qui le pratique en semi-amateur... Certains ont autant de préjugés voir plus, à propos du métier de créateur/artiste car ils n'en connaissent pas les difficultés réelles, bien en sécurité dans leur profession salarié. (Evidemment je tiens à dire que ce n'est pas une généralité, fort heureusement! Mais on peut croiser quelques fois quelques spécimens) 

gif-grincheux

 

(gif Louis de Funes) 

 

Si vous n'êtes pas l'artiste (enfin, si , mais à mi temps)  : Ne dites pas "je travaille" mais plutôt "je suis (aussi) salarié"! Sachez qu'il n'y a pas qu'un seul modèle de travail! Un indépendant travaille aussi, mais pour lui même! Un free lance travaille tout comme un salarié, un cadre, un chef d'entreprise ou un fonctionnaire! Juste un modèle différent de la majorité! 

si vous êtes l'artiste  (soupir)

- " je suis Free lance, mais je travaille aussi... à mon compte justement!" (#toietmoionvapasêtrecopains)

 

etiquette-dis que tu travailles-tu fais quoii au juste

 

La fameuse question que te pose tante Berthe, qui adore dire à qui veut bie l'entendre que sa nièce est "artiste" mais qui au juste, comprends pas trop quand tu déclines une invitation car tu as du "travail". Non, mais es tu sûre que travail est compatible avec Art ? 

Hé oui, parfois il n'y a pas que le grand public qui ne comprends pas votre métier d'artiste, mais l'entourage en premier. Car il est souvent étranger à ce monde au régime et fonctionnement particulier. Partagez avec eux quelques éléments, ils apprendront à connaître les enjeux, difficultés,le temps impliqué, les obligations... Dans la "to do list " d'un artiste (bien loin de celle de Patrick l'étoile de mer ci-dessous en gif) on a pas que "dessiner et peindre" mais aussi faire de la "paperasse" , répondre aux mails, rédiger des dossiers (ou des notes de blogs! ha ha!), préparer et emballer les oeuvres, acheter le matériel adequat, faire du prospect, aller à des rdv pro, faire sa communication ... et oui, artiste est 10 métiers en un seul. Je vous détaillerai sûrement cela dans une prochaine note d'ailleurs ;) 

GIF flemmarder- to do list nothing

 

(gif extrait du dessin animé bob l'éponge)

Si vous posez la question : Please, évitez cet air étonné et dubitatif quand vous posez cette question! Dites simplement : "Que dois tu faire? " ou bien "que dois tu faire pour ton métier ? ", et l'artiste partagera avec vous sa to-do list ;) . 

Si vous êtes artiste: 

- "Ha ben je dois bronzer, lézAR(T)der, c'est tout un art !" #thuglifehumour #notimeforexplanation (mais cela ne fait pas avancer votre affaire, ils ne comprendront pas mieux...mais ça défoule! lol )

- "Je dois rédiger un dossier de candidature, prendre en photo mes tableaux et corriger les lumières sur photoshop, mettre en ligne mes nouvelles créations pour ma e-boutique, faire un devis, nettoyer mes cadres et faire le listing des oeuvres avec les prix pour une expo, préparer le matériel pour un atelier...tu veux venir m'aider ? J'ai besoin d'un(e) assistant(e)." #tessurequetuveuxvraimentsavoir? 

 

 

Voilà, j'espère que vous êtes encore là, et si vous n'êtes pas rassasié des phrases qui font crisser les oreilles des artistes (ou friser les poils des pinceaux hu hu), allez jeter un oeil chez Amylee qui partage les siennes (succintement, je vous rassure) , et le site topito qui regroupe un florilège de phrases que ne supporte plus un free lance!

 

Et sinon, vous, quelle est la phrase dans votre métier que vous ne supportez plus ou qui vous fait friser les poils? Dites moi-ça en comentaire!